Economisez Autrement !

Confinement : 4 astuces pour garder un corps sain dans un esprit sain

Écrit par Pic Pic

Résultat de recherche d'images pour "confinement"

 

Pour rester positif/ve et actif/ve, malgré et avec le confinement, tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité mises en place pour lutter contre la pandémie.
 

N’étant ni un.e soignant.e, ni une personne dont le travail nécessite une activité présentielle, vous allez bientôt entrer dans votre deuxième semaine de confinement. Vous regardez, encore un peu ahuri.e, la ribambelle de jours et d’heures à combler qui ont remplacé votre agenda, d’ordinaire bien garni. Maintenant que vous et vos proches êtes à l’abri et en bonne santé, il vous semble primordial de continuer à garder un esprit sain dans un corps sain pour les longues semaines à venir, afin de ne pas rajouter un poids supplémentaire au marasme général.

 

1. Faire le plein de vitamines pour rester en bonne santé

On ne le dira jamais assez, l’estomac est un deuxième cerveau! Pour garder la forme et la détente, il est primordial d’adapter votre régime alimentaire à votre brutale sédentarité : réduisez un brin les quantités et prenez le temps de cuisiner de vrais repas.

L’alimentation a aussi un impact sur votre humeur. Pour réduire la production de cortisol, une des hormones du stress, et ne pas accumuler de mauvaises graisses, bannissez de vos placards sucreries, biscuits et produits transformés. Autant que possible, faites le plein de fruits et légumes qui re-boostent en profondeur votre système immunitaire. Pressez-vous des fruits frais le matin et réduisez votre consommation de viande rouge.

En cas de baisse de moral, n’hésitez-pas à enrichir votre alimentation avec des compléments riches en fer, L-Tryptophane ou en vitamines C et D. Privilégiez des compléments alimentaires naturels, dont la composition intelligente vous aide à soutenir votre système immunitaire et votre bien-être.

2. Inventer de nouvelles occupations

«Si seulement je pouvais passer un mois chez moi à ne rien faire!». Il vous est déjà arrivé de prononcer cette phrase et, alors que tout déplacement vous est désormais restreint, vous vous surprenez à la regretter amèrement.

Respirez, cessez de vous connecter aux chaînes d’informations en continu et rappelez-vous quelles sont les passions ou projets que vous avez toujours rêvé d’entreprendre. Vous consacrer à l’écriture une heure par jour? En profiter pour vous (re)mettre à lire intensément ou encore passer ce fichu code de la route? C’est le moment ou jamais!

Choisissez tout d’abord un objectif réaliste. D’abord en termes de temporalité: même si on ne sait pas combien de temps exactement va durer le confinement, dévorer l’intégrale de La recherche du temps perdu reste un défi colossal! Ensuite en termes de faisabilité: si vous télé-travaillez, si vous avez vos enfants ou des personnes à charge avec vous, accordez-vous un instant précis dans la journée.

Et balisez votre quotidien avec un emploi du temps rythmé et défini, histoire de rester dans une dynamique positive.

3. Rester actif et cultiver vos relations sociales... à distance

Il s’agit, bien évidemment, de garder une distance physique et non sociale. Et cette nuance sémantique fait toute la différence. Organiser un apéro virtuel entre amis ou applaudir les soignants tous les soirs à 21h avec vos voisins de balcon peuvent être d’excellents moyens de vous changer les idées tout en restant solidaire.

 

 

 

Et sachez qu’être privé.e de sorties culturelles n’est pas synonyme d’abandonner les sorties virtuelles! L’Opéra de Paris met gratuitement en ligne ses ballets et opéras phares de ces dernières saisons tandis que les musées de la capitale proposent des visites virtuelles.

Le confinement est également l’occasion d’être inventif/ve. Pas besoin d’avoir une salle de fitness intégrée à votre 30m2 pour vous mettre au sport! Un simple tapis de gym suffit à faire des merveilles et des bouteilles d’eau de 1,5l peuvent remplacer des haltères. Sur Youtube, vous trouverez tout un tas de programmes en ligne de fitness postés par les coachs spécialisés. Attention à les adapter à votre niveau pour ne pas vous blesser.

Côté détente, des cours de yoga et de pilates gratuits sont disponibles sur la toile. Certains enseignants proposent même des lives en direct sur Instagram. Idéal pour ralentir son mental et prendre soin de son corps et de lutter contre l’anxiété qui peut survenir lors d’un confinement.

4. Miser sur le sommeil

Votre sommeil est le meilleur allié de votre santé. En période de confinement, vous risquez pourtant d’avoir du mal à vous endormir, à cause des angoisses latentes et du manque de nomadisme. Quelques astuces pour dormir entre six et huit heures par nuit: coupez les écrans et les actualités après 21h, nul besoin de vous infliger un stress supplémentaire à minuit.

Détendez-vous en pratiquant la méditation ou en concoctant des tisanes relaxantes et apaisantes pour vos voies respiratoires (thym - miel - citron - mélisse). Et évitez de manger trop lourd ou de boire de l’alcool le soir afin de vous endormir plus légèr.e.

Pour terminer, surtout ne vous culpabilisez pas si vous avez la sensation de ne pas toujours être d’attaque. Connaître des instants d’inquiétude, de fatigue, ou tout simplement de paresse, est tout à fait légitime et normal. Pas la peine de vous morigéner si vous avez passé une après-midi à téléphoner en pyjama à vos ami.e.s (c’est aussi excellent pour le moral) au lieu de télétravailler ou de trier vos livres par taille et couleur.

Ça peut aussi être l’occasion de lâcher prise, de vous reposer en profondeur, en prenant du temps pour vous et vos proches, tout simplement!